You are here

LA BATAILLE DU CHAMEAU

    رو تیتر: 
    موضوع مقاله: 

    LA BATAILLE DU CHAMEAU
    Ils sont sortis traînant l'épouse du Prophète (Il s'agit de la Mère des fidèles Aïcha, épouse du Prophète qui était tabou pour tout homme) comme une esclave qu'on vient d'acheter, la dirigeant vers Bassorah:
    Ils ont gardé leurs femmes en leurs demeures et ont mis dehors celle qui ne devait jamais se montrer au public. Ils l'ont regardée eux et bien d'autres.
    Il n'y avait pas parmi eux un seul homme qui ne m'ait juré obéissance et qui n'ait salué ma désignation, librement et sans y être obligé.
    Ils se sont attaqués à mes agents à Bassorah et à d'autres habitants et se sont accaparés du trésor public des musulmans. Ils ont fait mourir lentement une partie des musulmans et en ont tué une autre par perfidie.
    Par Dieu, s'ils n'avaient tué qu'un seul musulman par préméditation, sans qu'un crime lui soit reproché, alors l'effusion du sang de toute leur armée aurait été licite. Cela parce qu'ils auraient assisté au crime sans pour autant protester ni l'empêcher par leurs paroles et leurs actes.
    Que le nombre de musulmans qu'ils ont tués soit donc estimé au nombre des hommes qu'ils y ont engagés!
    DISCOURS PRONONCÉ A PROPOS DE TALHA LORSQU'IL APPRIT LE DÉPART D'AÏCHA, DE TALHA ET ZOUBEIR VERS BASSORAH POUR LE COMBATTRE
    Aïcha (décédée en 678), fille d'Abou Bakr, épouse du Prophète, surnommée Mère des Musulmans. A la suite de l'assassinat d'Othman, elle participa à la guerre contre Ali dans la bataille dite du chameau à cause du chameau qu'elle montait et autour duquel tombèrent plusieurs morts.
    Je suis un homme qui ne se laisse pas intimider par les menaces de guerre, ni par les attaques. Je reste confiant en ce que Dieu m'a promis comme victoire.
    Je jure par Dieu que Talha ne s'est précipité à tirer son sabre pour venger Othman que parce qu'il craint qu'on ne lui demande des comptes sur le sang versé; car il y a des doutes à son sujet, et il n'y a personne qui tienne autant que lui à cet assassinat.
    I1 ameute les gens pour brouiller les pistes et créer le doute.
    Je jure par Dieu qu'il n'a pris aucune des trois attitudes qui s'imposaient: Si Ibn-Affan avait été un tyran, comme il le prétendait, il aurait dû soutenir ceux qui l'ont tué et combattu ses artisans; si Othman était juste, il se devait d'arrêter la main, des assassins et de le défendre en public. S'il n'était sûr d'aucun des deux cas, il ne lui restait plus qu'à se retirer, à se mettre à l'écart et à laisser le libre choix aux gens. Mais il n'a pris aucune de ces trois attitudes. Bien au contraire le voilà qui crée une situation dont on ignore les tenants et les aboutissants et que rien ne peut justifier.
    LA BATAILLE DU CHAMEAU
    RECOMMANDATIONS A ABDALLAH IBN ABBAS LORSQU'IL L'ENVOYA A ZOUBEIR POUR LUI FAIRE RÉINTÉGRER SES RANGS, AVANT LA BATAILLE DU CHAMEAU
    Ne prends pas contact avec Talha: si tu le rencontres tu le trouveras tel un taureau orgueilleux.
    I1 s'engage en des affaires périlleuses et prétend qu'elles sont simples.
    Par contre vois Zoubeir, il est d'un caractère plus doux. Tiens-lui ce langage: ton cousin maternel te dit: "Tu m'as reconnu au Hedjaz et tu me renies en Iraq: qu'as-tu donc remarqué qui t'ait fait éloigner de moi?"
    PROPOS TENUS PAR L'IMAM LORSQU'ON LUI CONSEILLA DE LAISSER TALHA ET ZOUBEIR SANS POURSUITES. IL Y FAIT SAVOIR QU'IL N'EST PAS UN HOMME QUE L'ON TROMPE
    Par Allah! Je ne serais pas comme l'hyène qui dort alors qu'elle entend les pas se rapprocher et se laisse surprendre par le chasseur qui la convoite.
    Moi, je frapperais toujours ceux qui tournent le dos au droit, avec l'aide de ceux qui soutiennent ce même droit; ceux qui doutent et désobéissent, je les combattrais avec l'appui de ceux qui m'écoutent et m'obéissent tant que je vivrai.
    Par Allah! depuis que Dieu a pris l'âme de son Prophète jusqu'à ce jour, je n'ai été qu'écarté de mes droits.
    A SON FILS MOUHAMMAD LORSQU'IL LUI CONFIA L'ÉTENDARD A LA BATAILLE DU CHAMEAU
    Va au devant de l'ennemi et ne recule jamais, même si les montagnes s'étaient déplacées.( Les montagnes, peuvent disparaître alors que le Moudjahed est immortel en tant qu'âme)
    Serre tes dents, offre à Dieu ta tête, assure tes pieds, jette ton regard sur les ennemis les plus éloignés, qu'ils ne t'impressionnent pas. Sache que c'est Dieu qui accorde la victoire.
    APRÈS SA VICTOIRE A LA BATAILLE DU CHAMEAU, EN RÉPONSE A QUELQU'UN QUI SOUHAITAIT QUE SON FRÈRE AIT ASSISTE A CETTE VICTOIRE
    Ton frère a - t - il de bons sentiments envers nous? demanda l'Imam. Il répondit: oui. Il dit alors: "Il a été témoin actif, comme le sont nos troupes et comme le seront des gens qui sont encore dans les reins des hommes ou dans les entrailles des femmes.
    Le temps les fera apparaître et ils consolideront la foi."
    ADMONESTATION ADRESSÉE AUX GENS DE BASSORAH A L'OCCASION DE LA VICTOIRE DU CHAMEAU
    Vous avez été l'armée de la femme, à la remorque du chameau.
    Il a rugi, vous avez répondu, il a été abattu, vous vous êtes enfuis.
    Vos mœurs sont déplorables, vos pactes fragiles, votre religion hypocrite, vos eaux saumâtres.
    Qui habite parmi vous se trouve engagé par ses propres péchés, et qui s'éloigne de vous trouve la miséricorde de Dieu sur son chemin.
    En regardant votre ville, dont émerge le minaret de la mosquée, j'ai l'impression de voir un navire submergé par les vagues, ou la poitrine d'un oiseau ballotté par les flots.
    LA BATAILLE DU CHAMEAU ENCORE
    APRÈS LA MORT, AU COMBAT, DE TALHA ET ZOUBEIR, IL S'ADRESSA AUX GENS DE BASSORAH EN CES TERMES:
    Nous vous avons guidés dans 1es ténèbres, vous avons élevés jusqu'au zénith.
    Mais vous avez bouché vos oreilles à notre voix et fermé vos cœurs à notre appel.
    Comment l'assourdis pourra - t - il entendre des chuchotements`?
    Je m'attends toujours à vous voir subir les suites de votre trahison.
    Je vois sur vos visages l'éclat trompeur de ceux qui se font des illusions. Je suis retenu par les apparences musulmanes dont vous vous revêtez, bien que mon intuition me décèle votre mauvaise foi.
    Je vous ai conduits dans la voie de la vérité sous n'y a ni guide pour vous éclairer ni point de repère.
    Aujourd'hui tout parle en ma faveur et vous ne comprenez pas! Est isolé celui qui ne me suit pas!
    Je n ai as douté un instant de la vérité dès que je l'ai connue.
    Moïse n'a point tremblé de peur pour sa personne mais par crainte de voir triompher les ignorants et les impies.
    Nous avons aujourd'hui, ensemble devant nous, aussi bien le droit que le mauvais chemin. Quiconque dispose d'une source ne craindra plus la soif!
    Si je parle et me prononce on rétorquera: il tient au pouvoir; et si je me tais, on dira: il craint la mort! Loin de moi ce qu'ils pensent!
    Je jure par Dieu que Ibn Abu Taleb est aussi familier avec la mort que le nourrisson avec le sein de sa mère!
    Je dispose, au fond de moi-même, de connaissances qui, si jamais je vous les dévoilais, vous feraient trembler comme une corde au fond d'un puits profond.

     

    User login

     

    Who's new

    • french
    • hindi
    • modir
    • bangali
    • admin
     

    Who's online

    There are currently 0 users online.